DNews – Planète.D, ma petite entreprise…

49 total views, 3 views today

La moitié mal coiffée de Planète.D vient de passer une grosse semaine dans les montagnes à bouffer de la piste et du sentier et avaler de la poussière, d’où un silence que d’aucuns auront trouvé bienséant pour ne pas dire opportun ni même bienvenu. Grâce à l’ingéniosité d’une copine, raideuse, triathlète et reine de l’organisation, et à la disponibilité de mon amoureuse qui aura conduit le camion d’assistance – James bien sûr – et pris soin de notre Lirio, j’ai pu (re)découvrir le Massif Central (du nord au sud). Et bien la Nouvelle Zélande ou la Bolivie n’ont rien à lui envier !

Et de confirmer que je manque d’entraînement…
« T’inquiète pas Damien, y’aura tous les niveaux, ça sera tranquille… »
Si une triathlète qui a fait 4ème récemment à un raid de niveau national, et qui se fait l’étape du tour presque aussi vite que les dopés du PAF, te dit ça, méfie-toi garçon, méfie-toi ! ne laisse pas son sourire enjôleur te faire croire à des vacances. Une raideuse n’a pas le mot « vacances » dans son lexique. Elle, elle parle chrono, orientation, carte, boussole, dénivelé, débattement de fourche, purge des freins. Elle parle kilomètre, oh ! punaise elle parle kilomètre. Les guides annonçaient des journées de 17 ou 22 km, elle nous les a regroupées par 5 ou 6 !

Moralité, je me suis régalé, mais j’en ai pris un peu dans les dents. De quoi me rappeler que mon (petit) parcours de raideur est finalement loin derrière (et y’a un tour du monde et plus entre nous). Et de quoi avoir la furieuse envie de reprendre l’entraînement… Esbri es-tu là ?
Sinon, sur la Planète.D

Rebondissements multiples pour Blues for Alice, avancée un peu chaotique, et finalement… reculer pour mieux sauter ? La vie d’Alice, sa vie professionnelle, est en train de changer, elle n’a plus le temps pour le projet tel que nous l’avions prévu/écrit, en tous cas pas cet été. Elle a proposé un plan B que j’ai jugé, après avoir sollicité différentes sources, elle comprise, au-delà du niveau de risque que je suis prêt à envisager. J’ai botté en touche, rdv est pris début 2013 avec la miss Alice pour voir si elle peut libérer le temps nécessaire à réaliser le plan A. Affaire à suivre…

Pardonnez, je vous prie, mon silence : entre ces rebondissements et ma vie privée, j’ai aussi tâché de réorganiser mes projets pros, et j’ai peut-être un beau projet « de rechange » pour cet été… Rdv sur notre facebookwww.facebook.com/planete.d pour en savoir plus dans les semaines à venir.

Merci à toutes et tous pour votre soutien, vos petits mots, vos encouragements, ils vous honorent et m’ont beaucoup aidé.

Je me dis que je suis certes aventurier, mais responsable/raisonnable et pas plus trompe-la-mort que ça 😉

Bon et on a fait une vidéo pour un copain qui a créé une entreprise d’encadrement de randonnées VTT avec assistance électrique :
« Avec Loïc, le Vélectric, c’est chic… »
AH ET JE VOULAIS AUSSI PARTAGER… 
Une magnifique vidéo de skate… de danse, sans blague, de danse. Avec un skateboard.
Tant que j’y suis à racler les fonds de tiroirs pour étoffer mes finances et continuer à faire mes films…

1) Plusieurs internautes sont déjà propriétaires de leur site web stylé et pas cher qu’ils alimentent eux-mêmes en quelques clics :


http://www.facebook.com/notes/damien-artero/cr%C3%A9er-son-site-web-personnel-en-quelques-clics-my-tiare-websites/10150296661665949

2) Toujours plus de films Planète.D disponibles en streaming sur internet pour une poignée d’euros :
(descendre jusqu’à 29 Ans Au Tibet, Incredible !ndia et Le Vieux Monde)

FAITES TOURNER AUTOUR DE VOUS CA NOUS RAPPORTERA QQUES SOUS 🙂
France, patrie de la liberté d’expression…
où comment les lobbies coupent encore et toujours le sifflet à qui ne chante pas dans leur chorale (les louanges de l’industrie énergivore, cancérophile et invasive/intensive) même quand ces potentiels détracteurs sont eux-mêmes des champions de la médiocrité alimentaire. Ok-ok je m’énerve, allons-allons du calme D2…
La vérité sort de la bouche des enfants…
« Tu fais quoi papa ?
– Je range, ma Lirio.
– Tu ranges beaucoup toi… »
Bon et là-dessus je vais potasser mes projets de « rechange » pour cet été.
Y’aura de la prose et de la CO au programme.
A bientôt sur la Planète.D et tout de bon à vous, lectrices et lecteurs du monde
« Il n’y a pas de gens normaux, c’est une manipulation des politiques pour nous faire croire qu’on a pas le droit d’exprimer notre véritable personnalité, et pour asseoir leur contrôle sur la masse qu’ils ont créée. »

Damien
pour arrêter de recevoir ma correspondance, suffit de demander gentiment et de me raconter une bonne blague
Facebooktwitterlinkedinyoutubevimeoinstagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.