Fat & Happy

Tour du monde à fatbike en famille sur l’universalité du bonheur

En bref : je rêve un jour d’un tour du monde avec mes filles, sur des fatbikes, par des zones reculées où enquêter sur des modes vie sobres et analyser les composantes universelles du bonheur.

 

« Le bonheur n’est pas chose aisée : il est difficile de le trouver en soi et pourtant impossible de le trouver ailleurs. » – Bouddha

Le Concept

L’envie qui motive ce futur projet « FAT & Happy » est à la confluence de toutes les pièces qui se sont emboîtées pour faire ma vie d’aujourd’hui :

– voyager à fat-bikes avec mes filles Luce et Lirio dans des zones reculés, naturelles, sauvages, au contact d’une vie authentique

– constituer un gigantesque catalogue de petits et grands bonheurs, personnels et collectifs, sobres et riches, pour définir les composantes universelles du bonheur

– faire des séjours auprès de gens dont le mode de vie sobre et bienheureux est source de joie et s’intègre à l’environnement

– documenter des alternatives et des choix, personnels et collectifs, qui s’inscrivent dans la durabilité et façonnent un monde meilleur

L’Intention

« Mon projet n’est pas à proprement parler un tour du monde, quand bien même par étapes ; le tour du monde est le prétexte à faire un projet documentaire sur le bonheur et la sobriété heureuse. »

« La démarche est de traverser des zones reculées, sauvages, et d’aller enquêter sur la capacité de bonheur des gens qui y vivent, pour déterminer/documenter des méthodes simples pour vivre heureux, dans la joie et la sobriété. Le projet se propose, au delà de la chronique de voyage, de présenter tous ces portraits, et tous ces modes de vie, comme un catalogue pratique du bonheur simple. Un éloge de la sobriété heureuse et de la décroissance mais pas utopique : pratique, concrète. Autant témoignage que guide. Du vrai, du vivant !

Pour la méthode, nous voyagerons à vélo, comme toujours ; à fatbike car c’est une nouvelle dimension du vélo et du tous-terrains, et parce que ça a de la gueule ; à la sueur de nos mollets, évidemment, pour un bilan carbone réduit au possible. Accessoirement nous mangeons végétal et essentiellement cru, toujours dans la dynamique sobriété heureuse et impact environnemental réduit, mais aussi dans la dynamique santé.

Enfin, c’est sans doute l’opportunité de développer un produit : sur le marché on ne trouve à ce jour que des offres un peu bas de gamme pour voyager en mode tous-terrains avec des enfants en bas âge. Le fabricant Edelbikes, partenaire du projet, Cyclable notre sponsor vélo-aventure, et nous-mêmes à Planète.D, nous sommes partis pour développer un nouvel outil, à la fois cohérent avec le projet – sobre, simple, tous-terrains, robuste – et intéressant point de vue marché/vente car il servira à d’autres.

Voilà en quelques lignes le projet Fat&Happy. Ca vous dit ? »

 

2014-10-12_11-21-27

Je crois que pour faire le bien, il faut d’abord s’occuper de soi, mais qu’une vie épanouie ne peut pas s’arrêter à ça : ainsi le lien est-il évident, à mes yeux, entre faire son bonheur personnel et ensuite œuvrer dans le bon sens pour la collectivité, que ce soit par des grandes entreprises ou par des petits choix personnels quotidiens, et peut-être surtout par des petits choix personnels quotidiens !

« Le bonheur se multiplie quand il est partagé » – P. Coehlo

Je désire confronter ma vision idéaliste à la réalité, sur le terrain, un peu partout sur la Planète, et toquer aux portes pour demander, naïvement, à mes semblables de leur raconter, de me montrer leurs petits et grands bonheurs.

« Beaucoup de petits moments heureux accroissent davantage notre bonheur que quelques grandes satisfactions. » – Epictète

Et bien sûr, derrière tout ça : l’envie de vous ramener un film lumineux, positif, plein de joie et de belles perspectives, dans la tradition Planète.D de « reporters de bonnes nouvelles ».

Le Parcours

Un tour du monde en plusieurs sections, que l’on imagine comme suit :

– Europe : prologue à travers les Balkans, sur un air de « start wearing purple » (Gogol Bordello) – une Macédoine de bonheurs

– USA : Great Divide par les Rocheuses, 4600 km de pistes et chemins forestiers sur les traces de bonheurs sauvages

– Chili : du désert aux fjords, la palette de couleurs de bonheurs sud-américains

– Japon et Taiwan : l’archipel dans sa longueur paysanne, par les « Alpes » locales, loin des grands axes

– Bhoutan : dans la poussière et la joie, l’incontournable icône du BNB, le Bonheur National Brut

– Iran et pourtour méditerranéen : le bonheur façon mézzé au goût de sable !

– Namibie et Afrique du Sud : chaleur, bonheur et une moitié de soleil jaune

– Pays nordiques en hiver par les lacs et les rivières gelés : cultiver la chaleur du bonheur en milieu froid et hostile


2014-10-22_16-23-19

« J’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé » – Voltaire

« Le bonheur est possible, et il vaut mieux aller à sa rencontre qu’en écouter le récit. » – C. André

Le Transport

« FAT & Happy » : un mode de locomotion évident, le vélo, mais pas n’importe quels vélos… Mes expérience en la matière m’ont amené à désirer le vélo idéal pour voyager en famille tout en s’affranchissant du goudron et des grands axes quand l’envie le prend.

« C’est un devoir que d’être heureux ! » – A. Gide

 

fatbikes et systèmes de traction tous-terrains

  • fatbikes enfant
  • portes-bagages profilés
  • système de traction personnalisé et tous-terrains


Vos idées, conseils, retours d’expériences sont les bienvenus dans cette section de notre forum.

Débouchés

  1. Une série de films, pour diffusion en festivals, projections-débats et télé
  2. un livre
  3. une expo photo

L’ensemble pouvant être décliné et modulé pour des animations sur-mesure pour nos partenaires.

 


  

 

 

P2D-Logo Blanc

 

Facebooktwitterlinkedinyoutubevimeoinstagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires protégés par WP-SpamShield pour WordPress