Soupe Crémeuse De Tomate version D.LUXE

41 total views, 2 views today

Les soupes chaudes crues sont un classique de l’alimentation vivante. La crème de tomates en fait partie. La recette de base ?

Simplissime et fortissime.

  • une belle poignée de tomates séchées* – tu les fais tremper une bonne demi-heure
  • une belle poignée de noix de cajou (fais-les tremper avec tant qu’à faire)
  • tu mixes le tout avec de l’eau bouillante jusqu’à la consistance désirée
  • tu assaisonnes : sel, algues, une gousse d’ail pour les téméraires, un peu de piment d’Espelette pourquoi pas

La crème obtenu est délicieuse et son goût très authentique. Le printemps est déjà là avec une soupe pareille, même au plus âpre de l’hiver. Ah. On me dit dans l’oreillette que cet argument ne tient pas, il n’y a pas d’hiver cette année. Soit.

P1000431

 

Mais alors, la composante D.LUXE ? me diras-tu.

D’abord, une petite macération maison : purée d’ail dans du citron et de l’huile d’olive (bol de gauche) avec des herbes aromatiques (trempage : 1 à 3 heures).

Ajoute donc une bonne cuillère de cette mixture dans ta soupe.

Ensuite, sur le même concept : tu fais tremper des cèpes séchés (même macération : citron, huile d’olive, herbes) et tu en balances négligemment quelques uns dans ta soupe.

Cerise sur la gâteau, 3 ou 4 olives.

 

P1000430

 

Et là, ta soupe, elle déboîte. Les petites ont validé. « Trop bonne ta soupe, Papa ! », et pouces levés. Ça, c’est fait.

 

P1000429

 

 

 

 

* Un petit déshydrateur domestique coûte moins de 100 € et on fait tout avec, crackers, crupes (crêpes crues), yaourt, fruits séchés, chips, etc.

Facebooktwitterlinkedinyoutubevimeoinstagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.