[ALGUES] Tartare double Kombu/Nori

Voilà une variante du tartare d’algues que j’ai réalisé lors de nos ateliers de crusine à Paris.

 

 

  1. faire tremper un bol de Kombu
  2. hacher menu des feuilles de Nori ou utiliser du Nori en paillette
  3. préparer/émincer grossièrement un oignon rouge
  4. presser une ou deux oranges
  5. peler une gousse d’ail
  6. réserver une belle lamelle d’écorce de citron

 

Dans le robot culinaire – j’utilise un Magimix 4200 XL – mettre 2 bonnes cuillères à soupe de moutarde, puis les algues (on rince plusieurs fois le Kombu), la peau de citron (bio évidemment) et enfin une belle rasade d’huile d’olive (ceux qui viennent à mes ateliers savent ce que j’entends par « belle rasade »…)

Mixer sans trop insister jusqu’à obtention d’une pâte non homogène. Incorporer ce faisant le jus des oranges.

Rajouter l’oignon rouge, l’ail, remettre un léger coup de hachoir, puis dresser dans un récipient en ajoutant des câpres et un peu de persil.

 

 

Profil santé de l’algue nori

L’algue Nori est la deuxième algue comestible la plus riche en protéines. Les végétaliens l’intègrent beaucoup dans leur alimentation notamment car elle contient quasi tous les acides aminés essentiels. L’algue Nori est pauvre en gras et contient des fibres alimentaires.

L’algue Nori est riche en minéraux notamment en calcium, iode, potassium, phosphore, fer et zinc.

Elle est également une source de vitamine A (bêta-carotène surtout), du complexe B (B2, B3, B9) et de vitamine C.

L’algue Nori est un aliment naturellement salé. Il faut donc limiter le plus possible l’ajout de sel ou la consommation d’autres aliments riches en sodium dans la journée. Un apport trop élevé en sodium peut augmenter le risque d’hypertension artérielle, d’atteintes vasculaires et cardiaques non liées à la tension artérielle, a des effets nuisibles sur le métabolisme du calcium et le métabolisme osseux, augmente le risque de cancer gastrique ainsi que la gravité de l’asthme.

source Passeport Santé

 

 

 

Si vous avez des questions précises, contactez notre partenaire Marinoë sur sa page Facebook.

Facebooktwitterlinkedinyoutubevimeoinstagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.