[Tiny House] Neverland existe ! chapitre troisième : la routine

 

Tout cela, c’est bien joli… Mais le vrai défi, désormais, c’est de vivre le quotidien. De manger, dormir, travailler, aimer, tous les 4, dans cette maison qui ressemble un peu à un jouet. Mais quand j’observe mes filles s’approprier les lieux instantanément et créer des jeux avec rien dans tous les coins de la maisonnée ; quand je perçois la satisfaction et l’enthousiasme sincères dans les retours de mon amoureuse ; quand je vois l’étincelle de fascination et de surprise dans les regards des visiteurs, qui déjà se multiplient… j’ai confiance. J’ai toujours fait des choix décalés et ils m’ont emmené loin. La vie est étonnante…

 

___

La vie à 4 – partie deux

 

Grand bureau pour petite maison

Je suis auteur-réalisateur de films et je travaille pas mal depuis mon domicile – tout le montage et une bonne partie de l’administratif. Je me voyais mal emménager dans une Tiny sans bureau digne de ce nom. Avec un ordinateur digne de ce nom et un équipement son digne de ce nom. Certes, ce n’est guère compatible avec l’esprit Tiny, et comme tout un chacun je m’accommode de mes propres contradictions (quoique, ce métier, c’est une forme de minimalisme également…). Nous avons donc installé un bureau large et peu profond pour 2 qui se combine avec une table à manger pliable, laquelle fait tout à la fois extension de bureau et rdv pour les repas ; en guise de fauteuil, un tabouret à roulettes. Des chaises pliables, et le tour est joué.

 

 

D’une façon générale d’ailleurs, j’ai un peu tout mis sur roulettes. Cela permet de moduler l’espace en un rien de temps et de faire le ménage efficacement.

J’aime bien faire le ménage, je ne vous l’ai pas dit ?

En fait, non j’aime bien quand le ménage est fait. Nuance.

Manger cru sans se priver de gastronomie

Comme on l’a vu, l’installation photovoltaïque a été calibrée sur mon usage domestique et quotidien de mes machines de crudivore : blender, mixeur, bouilloire, extracteur de jus. Ils s’alignent gentiment sur l’immense plan de travail que nous avons dessiné et ça marche bien, si on en demande pas trop. Bien sûr, quand on ajoute les ordinateurs, l’aspirateur, le chauffe-eau etc. forcément, on atteint les limites du concept. Mais pour l’usage de base, ça tourne.

 

Si vous voulez en savoir plus sur ce mode alimentaire sain, écolo et naturel, il y a des recettes ainsi que sur le blog de ma compagne, Sarah : Pimp Me Green.

Moins d’eau

Récupération d’eau de pluie

Voilà, l’expression consacrée est lâchée. Je m’apprête à installer deux cuves pour récupérer l’eau de pluie. Je n’imagine pas couvrir plus que la moitié de nos besoins (en effet, car la toiture est… tiny) mais c’est toujours ça que les Allemands n’auront pas. Autant pousser le concept le plus loin possible.

 

Un bon coup de brosse : comment laver toute la famille sans eau ou presque…

Cela fait un moment déjà que, parmi d’autres choses farfelues, débiles et totalement censées au final, j’ai pour ainsi dire cessé de me laver.

(silence…)

En effet. Je brosse ma peau chaque jour et me contente de me rincer si le besoin s’en fait sentir. De temps en temps je m’octroie une bonne douche chaude (écossaise, cependant : à la fin, eau glacée… faut pas déconner). Quand à ma chevelure indomptable, soit je la brosse dans la foulée, soit je la lave à sec au bicarbonate de soude et je la rince au vinaigre.

 

Si ces pratiques vous sont totalement inconnues, vous pensez peut-être que cet article vient de basculer dans la 4ème dimension. Renseignez-vous sur internet, vous seriez peut-être surpris.

Je peux en faire le bilan suivant :

  • mon corps se sent parfaitement bien, un bien-être naturel et qui dure
  • j’imagine utiliser 7 fois moins d’eau qu’avant, surtout que j’ai installé des réducteurs de débits partout
  • ma peau et mes cheveux restent propres plus longtemps et sont plus doux
  • j’économise des sommes non négligeables en n’achetant plus aucun produits cosmétiques ou d’entretien (oui, car je fais le ménage aussi au bicarbonate et au vinaigre)
  • mes enfants m’adorent, car comme vous le savez, les mômes n’aiment pas se doucher (pourquoi donc on devrait se demander…) mais le brossage, ça d’accord et c’est marrant et on a la peau douce

 

Et puis… du fun !

Notre Tiny n’est sans doute pas l’environnement le plus commode au sens moderne de la chose. Je confesse l’avoir imaginée en accord avec nos goûts, mes filles et moi : aérienne, ludique et sportive. Alors, oui, escalader pour atteindre les mezzanines, cela demande d’être dynamique et agile. En même temps, cela nous rappelle quotidiennement que notre bonheur, on doit le mériter, comme notre santé.

 

 

Il faut le vivre pour vraiment comprendre. Et ce n’est guère facile à décrire. Par exemple, en cet instant précis, alors que je suis assis au bureau pour finir mon article. Mes filles jouent dans leur mezzanine. Elles ne sont pas à plus de 2 mètres de  moi. Leurs rires cascadent et résonnent dans toute la tiny. Pas de mur ni de porte entre nous. Depuis mon tabouret à roulettes, je peux les sentir même, et leur joie inonde notre petit intérieur et me coule le long de la nuque et dans le dos. Nous SOMMES ensemble. On bouge les uns autour des autres toute la journée, on compose, on cohabite. Pour manger, laver, travailler, voilà, on se touche sans arrêt en fait. Ces deux petites gonzesses me sont les personnes les plus proches, les plus intimes qui soient. Elles connaissent tout de moi et moi d’elles. On ne se cache rien. Cela semble naturel de vivre ainsi, en Tiny. Et cultiver ce lien animal que nous avons depuis leur naissance. Elles vont grandir, voler de leurs propres ailes, mais nous n’oublierons jamais tout ce partage. J’en suis convaincu et cette tiny l’incarne magnifiquement.

Divers

Où se procurer des équipements compatibles

En vérité, la plupart des équipements sortent d’un magasin de bricolage. Mais le voeu d’optimiser l’usage de l’espace m’a amené à me fournir auprès de spécialistes en aménagement de camping-cars ou bateaux.

La majeure partie de ces équipements, je l’ai trouvée sur https://www.h2r-equipements.com/ ; les braves personnes là-bas ont été très disponibles et ont répondu à mes myriades de questions. J’ai exploré leur site jusqu’à compléter un bulletin de commande longue comme une liste de Noël. Quelques clics plus tard et avec plusieurs milliers d’euros en moins sur mon compte en banque, j’ai attendu la livraison avec impatience. Impatience, c’est le mot, car les braves gens de H2R ont oublié ma commande. Pas mon compte en banque. H2R avait annoncé une réduction d’ailleurs, vu le volume important et en échange de promotion, mais bizarrement, j’ai eu beau redemander maintes fois, je ne l’ai jamais obtenue. Les équipements ont été livrés, partiellement, après 2 semaines d’attente – ils n’ont pas été expédiés en 24h comme annoncé sur le site pour leur grande majorité. Attention, tout le monde fait des boulettes, moi aussi, je n’accuse pas, j’énonce. C’est juste que j’ai nettement eu le sentiment qu’une fois mon paiement effectué, je bénéficiais d’un coup de beaucoup (beaucoup) moins de réactivité et disponibilité. Plus de réponses au emails, impossible de les avoir au téléphone, on me dit qu’on me rappelle mais que nenni, ou alors on finit par avoir un conseiller, charmant, mais qui nous apprend que non, nos équipements ne sont pas compatibles contrairement à ce qui a été vu, validé et commandé. Oui parce que, au déballage, nous avons réalisé que j’avais un peu été conseillé par dessus la jambe et que malgré mon insistance, le lot livré ne permettait pas une installation complète – là par contre, j’avais des réponses à mes interrogations, qui ont vite ressemblé à une collection de « Ah mais oui pour installer cela il faut aussi commander ceci » (et bim, 94 €…). Bon, c’est vrai que je suis déçu mais je fais le vœu de rester sur mon premier sentiment : au début, ils étaient super disponibles et sympathiques et c’est tout à leur honneur. C’est sans doute la rentrée…

J’ai aussi découvert ce commerce en ligne intéressant : https://www.ecologie-shop.com ; ce sont des spécialistes de l’équipement « bobo » et indispensable pour sauver la planète depuis ton salon. Ils m’ont proposé une remise et l’ont appliquée, en échange d’un peu de publicité que je fais volontiers car leurs équipements sont de qualité et conformes aux attentes  (ceux qu’ils n’ont pas oublié de me livrer… décidément la fin août n’est pas propice au commerce, chez personne) et ils ont répondu à toutes mes interrogations avec bonne volonté. Donc je les recommande.

Toutes les peintures proviennent de alpes-ecomateriaux.com ; le conseiller y est très sympathique, disponible et enthousiaste, et il a lui aussi appliqué une ristourne. Les produits sont de haute qualité, même si nous avons eu la surprise de constater que les lasures sont très (très) liquides et prennent un temps fou pour sécher (plutôt 1 semaine que 24 heures, selon la quantité de pigment). Une adresse de référence néanmoins. Merci !

 

Parmi les belles gens qui nous ont aidé à concrétiser ce rêve, je voudrais remercier en particulier, de tout mon cœur, mon bon ami Jean-Charles Fraschina. Non content d’être comme moi passionné par la santé naturelle et l’alimentation vivante, il est incollable sur tous ces sujets et en plus, il a des mains en or et une expérience de la construction et de l’aménagement qui vaut largement celle d’un professionnel. Il a consacré des semaines à notre projet, et c’est un don de soi magnifique qui m’inspire la plus grande gratitude.


[chapitre second: ‘la vision’]

[toutes les photos sont ]

Facebooktwitterlinkedinyoutubevimeoinstagram

5 thoughts on “[Tiny House] Neverland existe ! chapitre troisième : la routine

  1. Bonjour,
    Merci pour ce riche témoignage qui donne sacrément envie ! J’imagine qu’il sera intéressant d’avoir un second débrief de la routine un mois ou deux plus tard après l’emménagement…

    Petite question : l’idée une tiny house, c’est aussi de déménager régulièrement si on le souhaite ? Est-ce que c’est facilement faisable ?

    Bonne et longue vie en Tiny !

  2. Bonjour! Merci pour votre magnifique reportage ! Jolis textes, photos et vidéos superbes ! Tiny pétillante de couleurs ! Elle rayonne comme la petite famille qui y vit !
    Bravo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Commentaires protégés par WP-SpamShield pour WordPress