DNews 14 – A plus Aussie !

D.2 : Hep ? S’il vous plaît ? Y’a quelqu’un ?

D.1 : Allô ? Allez on se réveille !

 

Hein ? Mais euh… qu’est-ce que vous faites là vous ?

D.2 : Bah cache ta joie hein !

D.1 : On a à discuter…

 

Comment ça ? Mais la dernière D.News date d’à peine 10 jours ! J’ai pas potassé mon sujet moi !

D.2 : Tout doux bijou… on va la faire légère celle-ci.

D.1 : Et tu poses pas de question. Alors voilà le topo…

 

Mais euh…

D.2 : Poupouille on a dit. Respire, tout va bien se passer.

D.1 : On quitte l’Australie ce soir.

 

Quoi ?!?

D.2 : Elle te dit « on quitte l’Australie ce soir ». On peut pas rester.

D.1 : On a cherché à se procurer de nouveaux billets d’avion pour faire Australie-Asie dans 1 ou 2 mois. C’est la me*** totale. Toutes les compagnies souscrivent au « weight system ».

D.2 : C’est-à-dire 20 kilos par tête de pipe et pas un de plus.

D.1 : Ou plutôt si, mais les kilos supplémentaires c’est 20 $ par kilo.

D.2 : Fais le calcul, on a 80 kilos à nous 2…

D.1 : Faudrait acheter l’équivalent d’un billet pour le vélo.

D.2 : Et je pourrais même pas récupérer son plateau-repas !

 

Mais euh… il doit bien y avoir un moyen ! le bateau peut-être ?

D.2 : Nada, que des croisières de luxe à 90 € par jour par personne et ça dure 22 jours…

D.1 : … et y’a que des vieux riches. Donc on se casse.

D.2 : Mais on s’est bien amusé à Sydney pendant une semaine. Vraiment.

D.1 : On a pédalé partout, on a vu l’opéra et le pont et les grattes-ciel et les parcs et les jardins et c’est vraiment une superbe ville.

D.2 : Un mélange harmonieux d’architecture moderne et de charisme historique. Et les gens sont beaux aussi ! Comme dit notre ami Lars, on sent la « body-culture » ici.

D.1 : Et ils ont peut-être une bonne alimentation et sont peut-être très sportifs.

D.2 : Il y a des piscines partout !

D.1 : Sinon on a testé les manifestations anti-Howard, le 1er ministre dont tout le monde veut se débarrasser.

D.2 : Et non, je ne vais pas en profiter pour glisser un truc genre « Tiens donc ! ici ils finissent par se rendre compte qu’ils ont élu la mauvaise personne, quelle ironie que quand certains pays (Angleterre, Australie, Etats-Unis, Italie…) ont une bonne prise de conscience sociale et veulent dégager leur gouvernement qui finalement a fait que foutre la me***, la France, l’icône du progrès social et de la démocracie, met au pouvoir un président au programme anti-social et anti-démocratique en se basant sur une joute médiatique partiale et profitant de la morcellation de la gauche et… »

D.1 : Et tu vas continuer à ne pas le glisser jusqu’au bout ton truc ?

D.2 : Grrrr…

 

Mais sinon, ça a quelle saveur l’Australie ? Enfin Sydney…

D.1 : Une saveur asiatique…

D.2 : Suprenant !

D.1 : J’ai l’impression qu’ici à Sydney la moitié de la population est asiatique. Le plat typique ici c’est Thai ! et ça sent la bouffe partout en ville, une torture pour notre gourmandise ambulante.

D.2 : Non, plus sérieusement, Sydney respire la mégalopole dynamique, les pots d’échappements, et l’art.

D.1 : Et si tu veux parler « saveur », on a goûté le Kangourou, c’est super bon…

D.2 : Ah ! tais-toi donc, j’en ai encore mal au coeur… la pauvre bête. Je peux pas m’y faire.

 

Z’avez vu que Sydney alors, le reste de ce vaste pays doit être différent quand même ?

D.2 : Ouaip, pour sûr.

D.1 : Ca sera pour une fois prochaine.

D.2 : On refera peut-être un détour par ici avant de rentrer, vu que maintenant il nous faut prolonger notre tour du monde pour au moins 5 ans…

D.1 : Ouai c’est ça ouai…

 

 

Message à caractère informatif

Interview avec TV3 (Nouvelle Zélande) :

http://www.tv3.co.nz/Aroundtheworldonatandembike/tabid/209/articleID/26646/Default.aspx

 

Morceaux Choisis

 

« J’apprécie ta disponibilité Richard parce que tu sais, on a tenté de contacter les télévisions françaises plusieurs fois depuis un an et la plupart n’ont jamais daigné nous répondre…

– La majorité des gens de la télé sont des connards prétentieux… »

– Richard, reporter impitoyable (TV3 Nouvelle Zélande)

 

« Avec quelle dent il ouvre sa cage le Chinchilla ?

– Euh… la 3ème. Je crois. »

– D.2 ou le plaisir de faire des présentations dans les écoles devant un public de 10 ans d’âge

 

« On a eu droit à des programmes d’intégration des aborigènes complètement aberrants ! sous prétexte de niveler les inégalités, par exemple, comme les enfants dans les villes ont des ordinateurs portables, on distribue des ordinateurs portables aux enfants aborigènes. Les aborigènes ne savent pas ce que c’est ! Quand il n’y a plus de batterie, ils les jettent. C’est ridicule, de l’argent foutu en l’air. Ils n’ont pas besoin de portables parce que les autres en ont, ils ont besoin de reconnaissance. On a aussi vu les résutlats de campagnes de logements sociaux « européens » : des familles aborigènes remerciaient les instigateurs pour la « machine pour laver ». Or il n’y avait pas de lave-linge dans ces maisons… On s’est vite rendu compte que l’eau courante de la chasse d’eau des toilettes était un tel miracle pour aborigènes qu’ils l’utilisaient pour se laver et laver leurs vêtements ! Quand on leur a dit ce qu’il fallait y faire ils ont été stupéfaits qu’on puisse faire de telles cochonneries à l’intérieur d’une maison ! C’est une intégration dépourvue de bon sens que les autorités tentent d’imposer aux aborigènes sans tenir compte de leur grande singularité et sans préserver leur culture… »

– Penny, le bon sens en paroles

 

« Vous avez droit à 20 kilos de bagages chacun.

– Ah. Et qu’en est-il des vélos ?

– Des vélos ? Pffff… sais pas.

– Alors que fait-on de notre vélo ?

– Eh bien… eh bien… euh… c’est 20 $ par kilo supplémentaire.

– Bien ! Ca règle le problème : 40 kilos d’excédent, 800 $, merci et au revoir. »

– Chez Malaysia Airlines, les vélos on les transporte pas

 

« Bon, nous on aime pas être sérieux. Donc je vais commencer l’interview par le milieu. Le début c’est toujours chiant. A TVNZ ils sont sérieux. C’est pour ça qu’ils sont autant dans la merde… »

– Richard, reporter impitoyable (TV3 Nouvelle Zélande)

Facebooktwitterlinkedinyoutubevimeoinstagram

Laisser un commentaire