Marre des réseaux sociaux !

  • par

MARRE DES RÉSEAUX SOCIAUX !

Ils nous ont été présentés comme une révolution : désormais nous étions capable d’échanger avec la planète entière instantanément. De fait, à différentes étapes de l’histoire contemporaine, ils ont prouvés la puissance du lien qu’ils nous “offraient” – je pense par exemple au Printemps Arabe ou encore à diverses catastrophes naturelles.

Mais le piège se referme sur nous. Les algorithmes qui décident de qui voit quoi et quand sont de plus en plus drastiques, car ils ne poursuivent qu’un but et un seul : accentuer notre dépendance d’une part et accroître le gain que les opérateurs peuvent en tirer.

Sous des habits de fête, nos jouets virtuels préférés sont clairement devenus des outils d’asservissement pour nous – nous y dépensons bien trop d’argent, de temps et d’énergie, moi comme tout le monde – et d’enrichissement pour celles et ceux qui les gouvernent. Des inconnus qui font la pluie et le beau dans notre univers quotidien et domestique, décidant de qui peut être en relation avec qui, à notre insu, et ce parce que nous leurs donnons ce pouvoir de bon cœur.

Je mets beaucoup de cœur à l’ouvrage pour partager régulièrement des contenus – gratuits et payants – à valeur ajoutée. Je m’implique pour vous faire rire, vous instruire et vous émouvoir. Bien entendu qu’au passage j’espère vendre mon travail et je ne m’en cache jamais ; mais cette notion de communauté, elle a du sens, véritablement, pour moi. Échanger avec vous n’est pas un vain mot, je réponds à absolument tous les messages que je reçois et j’aime le partage, l’interactivité, sans jamais être avare de ma disponibilité. J’affirme produire et diffuser du contenu de qualité et j’ai le souhait qu’il touche son public dans son plus large spectre.

Aujourd’hui, une publication Facebook touche à peu près 5% de mon auditoire, avec pour seul remède potentiel mettre la main au porte-monnaie pour s’acheter plus de visibilité – vil procédé d’autant que rien n’est garanti et peu est mesurable. J’ai testé. Résultat : néant.

Je fais le vœu de m’affranchir de ces outils qui, de plateformes de libre-échange, se sont mués en engrenage mercantile. Voilà donc ce que je mets en place…

Je reprends l’animation de ma chaîne YouTube

Je sais, c’est aussi un réseau social et il est soumis à des algorithmes également, mais à ce jour ils sont nettement plus favorables que sur Instagram ou Facebook, semblent dire les experts, et je prends le pari !

Je crée sur mon propre site un forum

Qui sera un espace de libre échange sur tous les sujets qui me tiennent à cœur et pour lesquels vous êtes nombreuses et nombreux à me contacter régulièrement. Ainsi, outre une interactivité entre vous et moi, je me porte garant par ce biais d’une interactivité entre vous… et vous ! Et je formule le vœu que par émulation, ces échanges et ces partages contribueront à l’émergence d’une tribu forte, riche et qualitative. Je promets de partager et livrer tout ce que je pourrai via cet outil avec vous.

Je développe ma newsletter

Et je cherche à l’affûter pour qu’elle réponde véritablement et précisément à vos attentes/envie/besoins. Dans cet optique, sentez-vous libre de m’écrire pour me faire toutes vos suggestions et surtout de remplir ce petit questionnaire (vous pouvez le retrouver en bas de cette page également).

Je me lance dans la réalisation de diverses formations vidéo

Pour moi, pour mes camarades de la “tribu du vivant”, et j’aspire à ce qu’elles remplissent le même office que mes films : vous émerveiller, vous instruire, vous émouvoir et vous faire rire – devenir des ressources concrètes pour tirer le meilleur de votre chemin de vie et devenir la meilleure version de vous-mêmes. A suivre…

Bien sûr, je ne suis pas fou (engagé et spécial peut-être, mais pas idiot) et je continue d’être actif sur les réseaux sociaux. Mais pour bénéficier de la dose maximum de Planète.D n’hésitez pas, connectez-vous aux outils mentionnés précédemment !

Sentez-vous libre de me dire ce que vous en pensez !

Votre dévoué 😉
Damien

Questionnaire pour définir la meilleure DNews

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *