Quoi c’est payant ? j’hallucine…

Je lis encore ce type de remarque.

Pour dire les choses clairement : Irène Grosjean, Le Chou Brave, Marion Eberschweiler-Froud, Christophe Fender, Thierry Casasnovas – Régénère, ma compagne Sarah et moi-même (qu’il s’agisse d’ateliers, d’ouvrages, de consultations, de prestations vidéo, de toute notre panoplie de créateurs et animateurs indépendants), toutes celles et ceux qui évoluent et communiquent autour de l’alimentation vivante, et d’une santé plus simple et naturelle, font ça avant tout par conviction, passion, vocation et vœu de partager avec le plus grand nombre, joie, santé et bien-être, si les gens le souhaitent car nous ne faisons que mettre à disposition une information.

Aucun(e) de celles et ceux que je connais ne fait ça “que pour l’argent”.

Aucun(e).

Mais nous nous impliquons, Irène en tête en ce qui me concerne, à 200%, tous les jours, toute l’année. En faisant des erreurs, en changeant, en adaptant, mais toujours avec le cœur et dans l’espoir de faire du bien.

Donc ce n’est pas très compliqué à comprendre : une activité qui prend tout notre temps et comporte une exigence de qualité, voire d’excellence, doit être rémunératrice. Sinon elle cesse.

Et ces activités là ne sont pas des choses qu’on fait en pointillées, une fois de temps en temps, sur le loisir, soyons réalistes. Ces activité-là requièrent pratique, formation, équipement, temps et dévotion.

Ce même public, prodigue en critiques mercantiles, attend en parallèle des informations de première qualité et une expertise sans faille – ce qui semble légitime. Cqfd.

Donc oui, une partie de nos travaux – une partie, plus ou moins grande, mais une partie – est payante ; Irène est naturopathe diplômée et fait payer ses stages, recettes, consultations ; pour la fréquenter régulièrement, je connais son caractère mais j’observe aussi son immense générosité, matérielle comme immatérielle, et son don de soi qui dépasse largement les horaires convenables, quoiqu’on puisse penser de ses tarifs. Je suis réalisateur et moi aussi j’ai des factures à payer et des ventres à nourrir, pourtant j’invente sans cesse de la disponibilité bénévole ou des travaux bradés, je réponds à tout le monde, j’offre beaucoup et gagne peu. Et je n’ai guère de scrupules à parsemer mes articles de mes bandes-annonces.

Tout Planète.D en ligne ou sur clé USB

 

Et toc !

Permettez-moi alors de réagir quand je lis encore “ah mais c’est payant ? j’hallucine… faut tout payer maintenant” et autres commentaires de comptoirs. Je crois que la qualité et l’implication se payent. Je crois que la vocation et le travail méritent salaire. Je crois que la création et l’investissement de soi ont une valeur marchande dès lors qu’ils deviennent un canal d’échange entre individus avec pour objectif que deux parties soient satisfaites après transaction.

On peut débattre du juste prix (et j’ajuste régulièrement les miens ou bien les adapte à la bourse débitrice) mais le principe rémunérateur m’est acquis. J’aime payer un artiste, un artisan, un fournisseur pour sanctionner justement un service, un matériel. A qui donc viendrait-il à l’esprit de ronchonner parce que le médecin est payant ? ou la boulangère ? ou le garagiste ? Sans pour autant faire l’apologie de l’argent – moi qui vis de façon assez minimaliste en tiny house avec peu de ressources financières… – je pense néanmoins que la culture du gratuit décrédibilise et avilit un rapport qui sain par ailleurs. Quand un album de mon groupe musical favori est en téléchargement libre, je fais un don. Oui, j’ai piraté des films de cinéma, et je n’ai pas la prétention d’être parfait ou irréprochable. Il ne me viendrait pas à l’idée de resquiller au cinéma en revanche…

Je tâche de garder une vision globale de tout ça et de continuer dans le positif pour le bien de tout le monde.  

 
 
 
 

Pour y réfléchir encore plus :

https://www.planeted.eu/dures-realites-de-la-vie-dauteur-realisateur-independant-bis/

https://www.planeted.eu/dnews-lheure-dete/

https://www.planeted.eu/gagner-de-largent-fait-il-de-toi-un-escroc/  

Allez, je vous aime 🙂

Peace, love and garlic !

Facebooktwitterlinkedinyoutubevimeoinstagram

One thought on “Quoi c’est payant ? j’hallucine…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *