Va-nu-pieds

va-nu-pieds (réf. ortho. “vanupied”) : nom invariable (réf. ortho. “nom”)

Personne qui vit misérablement.

Larousse

Combien de fois entendez-vous l’injonction parental “Ne marche pas pieds nus !” – ou son corollaire, “Mets des chaussures, tu vas te blesser” ? Ne devrions-nous pas (toujours) nous interroger sur ce que nous raconte la spontanéité de nos enfants ? Si je vois mes filles gambader pieds nus, dois-je m’inquiéter pour elles ou au contraire observer leur liberté, leur amusement, et en déduire que leur instinct leurs commande un acte… naturel ?

Car enfin, si l’on cherche un peu, tout le monde s’y met !

Phytonut, Pshychologies.com, Passeport Santé… et même LCI !

Le point sur la réflexologie plantaire avec Marie-Christine Puisieux

Une réflexologie naturelle

Gil Amsallem, kinésithérapeute, spécialiste en thérapie énergétique, a écrit un livre : “Marcher pieds nus, la réflexologie naturelle“, publié aux éditons Hachette en mars 2019.

“Dans notre société, porter des chaussures est devenu presque obligatoire. Mais ce faisant, nous avons beaucoup perdu d’un point de vue mécanique, physiologique et sensoriel. Composé de vingt-six petits os, d’une centaine de ligaments et d’une vingtaine de muscles, le pied dispose d’une architecture complexe qui lui permet, avant tout, de nous servir de socle en s’adaptant à toutes les variations de terrain. C’est grâce à lui que nous adaptons notre posture chaque seconde, pour tenir en équilibre et compenser nos mouvement sans se blesser. Mais, enveloppé d’une chaussure, il a vu se dégrader beaucoup de ses capacités, à savoir : la propulsion, la stabilité et l’amortissement. Les muscles ont besoin d’être tonifiés. Marcher pieds nus le plus souvent possible, chez soi ou à l’extérieur, est donc essentiel en ce sens.

Gil Amsallem

“Le pied contient plus de 72.000 terminaisons nerveuses et 200 récepteurs au cm², c’est énorme ! insiste Gil Amsellem. “La richesse sensorielle du pied ne se retrouve nulle part ailleurs.” Altérée par le port des chaussures, cette sensibilité est pourtant essentielle à la perception de la position du corps dans l’espace et donc à notre bon équilibre, quel que soit le terrain.

La stimulation des terminaisons nerveuses et des récepteurs permettrait d’autre part, selon les préceptes de la réflexologie, de libérer le corps de ses tensions. Cette médecine traditionnelle chinoise considère en effet le pied comme une carte miniature du corps humain, dans laquelle chaque zone correspond à un organe ou à une partie de ce corps. “Le pied est une véritable télécommande. Quand ça ne va pas, quand on a une migraine, quand on a besoin de se débarrasser de tensions, il faut se connecter à la terre, insiste Gil Amsellem. Cela s’appelle le “Earthing” ou le “Grounding”. C’est un vrai courant de pensée et de faire qui envahi les États-Unis, l’Allemagne…”

Florian Gomet, grand adepte du pieds nus, alors qu’il préparait La Marche Sans Faim

Une pratique antioxydante

On le sait tous, notre vie moderne nous fait courir après le temps et nous apporte stress, pollutions, radiations électromagnétiques, malbouffe… qui entraînent un stress oxydatif.

Pour résumé le stress oxydatif, c’est un excès de radicaux libres auxquels notre organisme ne peut plus faire face entraînant un vieillissement prématuré des cellules, tissus organiques… Ces radicaux libres ont une charge positive… Et la terre recèle d’ions négatifs

Pas besoin d’avoir fait de grandes études pour comprendre !!! La reconnexion à la terre par un contact direct (pieds nus, mains à la terre en jardinant par exemple) va permettre un phénomène de « négativation« .

Les radicaux libres vont attirer à eux les électrons (ions négatifs) de la terre, ce qui va permettre de réduire l’oxydation organique et ainsi améliorer les pathologies liées ou accentuées par le stress oxydatif.

Au total, Florian aura marché pieds nus pas très loin de la moitié des 360 km du Canol Trail

Le “earthing” ou “grounding” en pratique

80 minutes de marche pieds nus donnent déjà des résultats. Le sang est fluidifié, il y a une meilleure oxygénation des tissus, un meilleur transport des constituants de la biochimie : le calcium, le phosphore et une meilleure régulation cardiaque. « Le métabolisme est relancé », constate le kinésithérapeute.

Les bénéfices physiologiques sont impressionnants : « C’est le meilleur anti-inflammatoire, affirme Gil Amsallem. Quelle que soit l’inflammation ou la zone touchée par l’arthrose : lombaires, hanches, cervicales, poignets : les douleurs s’atténuent après ce genre de traitement bioénergitique. »

Dans ce contexte, il n’est guère surprenant que Florian Gomet, après La Marche Sans Faim, ait encore accentué sa pratique du pieds-nus. Je me souviens l’avoir retrouvé à Paris pour une projection du film lors d’une conférence de Irène Grojean et Miguel Barthéléry : le bougre a traversé Paris, pris le métro, le train, marché… sans chaussures !

LA MARCHE SANS FAIM

“En marchant 360 km et 14 jours sans rien manger, je voulais démontrer l’incroyable pouvoir du corps humain.”

Florian Gomet

360 kilomètres, 0 calories : les monts Mackenzie sans manger…

➡️ pour tout savoir sur le jeûne, ses bienfaits et les aptitudes incroyables du corps
➡️ pour prendre confiance en soi et s’émerveiller de son immense potentiel naturel
➡️ pour découvrir une région sauvage inhabitée du grand nord canadien

ACHETER LA VERSION ÉTENDUE (75 MIN) EN LIGNE
ACHETER LA VERSION NORMALE (55 MIN) EN LIGNE
ACHETER LA SÉRIE ULTRA-COMPLÈTE (2H30+1H) SUR CLÉ USB
VOIR L’AGENDA DES SÉANCES DE PROJECTION

La reconnexion à l’énergie de la terre

« La terre n’appartient pas à l’Homme, l’Homme appartient à la terre », disait le chef amérindien Seattle. Et c’est justement aux États-Unis que des travaux de recherches ont commencé, il y a quelques années, sur les bienfaits de cette reconnexion physique avec la terre.

C’est le cardiologue Stephen Sinatra, qui a fait partie des premiers médecins à parler de earthing comme d’un besoin de notre corps d’être relié « électriquement » à la terre.

En effet, nous autres êtres humains, avons besoin d’être rechargés comme des batteries, à l’aide, de l’alimentation, de l’oxygène, de l’eau, du sommeil, mais également du courant nerveux.

Naturellement chargée d’électrons libres chargés négativement, ou ions négatifs, la terre nous permettrait de nous recharger, d’éliminer les radicaux libres (chargés positivement) qui endommagent notre corps et, selon une étude menée notamment par le professeur Sinatra, de réduire la viscosité sanguine, néfaste à la santé cardiovasculaire[1] et, de ce fait réduire les inflammations chroniques.

Quand il n’était pas pieds nus, Florian n’en était pas loin avec ses sandalettes minimalistes

Et la course pieds nus ?

Le pied est naturellement fait pour courir. Il ne devrait pas avoir besoin de chaussures modernes qui amortissent les ondes de choc. Mais attention : vous lancer dans un running pieds nus demande de l’entraînement. La première fois, essayez de courir seulement dix minutes. Puis ajoutez une minute le lendemain, progressivement. « Le pied doit se  former à sa nouvelle mission », explique Gil Amsallem. Choisissez soigneusement le lieu de votre course : pas de sol brûlant, comme le béton, préférez une surface plane comme un chemin de randonnée (sans cailloux ni épines) ou une plage de sable fin.

A défaut de pédaler pieds nus (les pédales métalliques et leurs points m’auraient blessé) j’ai porté mes chaussures minimalistes une grande partie de l’expédition ; elles sont extrêmement pratique/efficace pour traverser les rivières !

Pour aborder la course pieds nus, l’étape des chaussures minimalistes semble la plus pertinente.

En bref…

… pourquoi être et rester un va-nu-pieds n’a rien de misérable : la marche pieds nus…

  • Améliore la circulation sanguine (fluidité du sang, pression artérielle)
  • Stimule le système immunitaire
  • Améliore la qualité du sommeil
  • Équilibre le rythme biologique
  • Diminue les troubles inflammatoires
  • Diminue les tensions musculaires
  • Augmente de manière générale l’énergie
Pourrait-on alors conclure de tout ça qu’un “va-nu-pieds” est finalement quelqu’un qui prend soin de sa nature ?

¡TUANI!

“Grimper des volcans, les descendre à vtt fatbike, et parcourir le Nicaragua, le tout en mangeant fruits et graines germées… voilà qui battait en brèche les conventions et idées reçues sur l’alimentation des sportifs !”

Damien Artero

Une aventure fruitée à fatbike sur les volcans du Nicaragua…

➡️ pour tout savoir sur les bienfaits de l’alimentation végétale crue et sa validité
➡️ pour prendre confiance en soi et s’émerveiller de son immense potentiel naturel

ACHETER LE FILM EN LIGNE

¡Tuani! – un bon “film de cru”…

DVDVERSION COMPLÈTE - BONUS+INTERVIEWS INTÉGRÉS
DVD - Tuani - 15 €

Livraison/Shipping :
Quantité:  

Courir en couple des marathons extrêmes sur 5 continents et 2 pôles

➡️ pour découvrir la naturopathie et la médecine chinoise
➡️ pour prendre confiance en soi et s’émerveiller de son immense potentiel naturel

ACHETER LE FILM EN LIGNE

Sources

Découvrez le reportage sur les découvertes de Clinton Ober, épaulé par le Dr Stephen Sinatra, qui ont donné lieu à la pratique du Earthing (ou Grounding).

https://www.lci.fr/bien-etre/pourquoi-vous-devriez-marcher-plus-souvent-pieds-nus-l-ete-pour-votre-sante-2124345.html

https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe.aspx?doc=Marcher-pieds-nus-bienfaits

https://www.psychologies.com/Bien-etre/Relaxation/Pratiques-energetiques/Articles-et-Dossiers/Marcher-pieds-nus-les-bienfaits-du-earthing

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *