Courir avec ses doigts de pieds

Je ne suis pas marginal par opportunisme ni ne cherche à faire mon intéressant (j’en vois qui sourient dans le fond). Je réfute l’appartenance aux groupuscules et ne me réclame d’aucune étiquette : je me veux indépendant et libre, justement. Si j’étais un marginal compulsif, sans doute que j’aurais succombé à plus de pratiques hors-normes, […]