Mots de L. n°9163

  • par

De retour d’un week-end dans ma famille, Lirio médite alors que le train nous ramène dans nos montagnes.

Mes (les) enfants ont une aptitude innée à s’émerveiller de peu et souvent, et j’ai veillé à cultiver – sacraliser presque – ce don en le respectant toujours et en le valorisant beaucoup. Elles me le rendent bien en apportant – comme cette fois dans le train – des doses régulières et pertinentes d’un positivisme à toutes épreuves. Comme lorsque leur maman m’a quitté, événement qui reste une magnifique leçon de vie et d’affranchissement et qui a, si possible, renforcé nos liens.

Lirio a toujours été une bombe de joie de vivre, comme ici dans No Man Iceland

* l’énumération de toute ma famille y passe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *