DNews -5

142 total views, 1 views today

Vous êtes où en ce moment ?

D.1 : Au bureau, sur un autre réseau… Pas le temps de rêver en ce moment.

D.2 : En vrai, au bureau. Dans la tête, quelque part au Tibet, avec « Regards sur l’Himalaya », l’ONG de mon opticien, Didier Syre (Krys)…

 

Comment ça va ?

D.1 : Le démarrage de l’année est un peu difficile. Il reste plein de choses à faire, et je ne sais pas trop par quoi attaquer. Le grand air me manque, ce matin sur mon biclown j’avais des envies de camping sauvage, et puis j’ai réalisé que cela allait être notre quotidien dans quelques mois… vivement.

D.2 : Bien. J’suis allé courir à l’aube ce matin – afin aube, il faisait nuit ok, j’avais oublié que le soleil se lève à 8 heures et j’étais comme un couillon, frais comme un gardon, à 7 heures au pied de la Frange Verte – et du coup je suis tout zen là et c’est bien agréable.

 

Impressions à chaud ?

D.1 : Pressions à chaud. Assurance, appartement, billets d’avion, internet pour maman, tente…

D.2 : De l’excitation. On rencontre les dirigeants de TéléGrenoble mardi pour faire le point et se voir en vrai, on veut définir notre collaboration et faire avancer l’affaire. On rencontre Trespass le surlendemain, dans la même optique. On fait avancer notre projet de reportages croisés avec la MJC de notre quartier et nos camarades belges de l’ONG bolivienne, que nous allons rencontrer le temps d’un long week-end fin janvier. Bref beaucoup de rencontres et de mise en route. De surcroît je sors du bureau de mon responsable hiérarchique à Teamlog qui a présenté Planète D. à notre grand patron, lequel y est favorable et envisage de placer Teamlog en partenaire/sponsor sur l’affaire. J’avoue être très agréablement surpris. L’arrangement trouvé à l’heure actuel est que d’ici à mon départ je parte en mission 1 mois durant pour ramener un projet depuis chez un client dans locaux, au forfait. Ce faisant, j’obtiens un an de congés sans solde, dont le renouvellement pour un an supplémentaire se négociera le moment venu, mais c’est tout à fait envisageable. Si en plus l’entreprise parraine d’une manière ou d’une autre le projet Planète D. c’est là une belle entente. A confirmer. Enfin Migoo Prod, une maison de production de films d’aventure/montagne (présente sur le festival du film de montagne d’Autrans par exemple) s’est dite enthousiasmée par Planète D. et nous les rencontrons aussi la semaine prochaine – LA semaine de fous – pour établir ensemble le cadre d’une collaboration.

 

Et vous êtes contents ?

D.1 : Oui, mais j’aimerais surtout qu’on réussisse à boucler certains sujets. Hier la caméra. Il ne reste plus que … tout le reste !

D.2 : Oui, même si je piaffe d’impatience parce que pour l’heure rien de concret ne ‘s’est mis en place : on continue le tournage d’un film promotionnel sur Planète D. mais les conditions hivernales ralentissent tout ; on projette le tournage d’un documentaire sur la MJC mais il faut obtenir des accords (administratifs et parentaux). Il faut être sur tous les fronts 24 heures sur 24 pour avoir une chance de voir avancer les choses.

 

Dernier ennui en date ?

D.1 : Oui, j’ai égaré mon cadeau de Noël, toutes mes recherches sont vaines. C’est une énorme déception pour moi. Trop d’effort physiques et d’empressement = grosse étourderie !

D.2 : Des dialogues parfois gênant avec des partenaires potentiels qui tentent de nous manipuler ou de nous exploiter ; ça laisse un goût amer même si il fallait bien s’y attendre. Dans tous ces cas, on refuse tout net une quelconque collaboration dès qu’il s’avère que l’interlocuteur n’est pas sur la même longueur d’ondes.

 

Dernier bonheur en date ?

D.1 : Un père Noël généreux et avisé.

D.2 : Noël en famille, un réveillon somptueux et une matinée de Noël perdu dans les paquets cadeaux, un bonheur tous les ans renouvelé. J’ai une chance inouïe d’avoir la famille que j’ai…

 

Dernier coup de cœur en date ?

D.1 : Mon cœur a craqué pour un jeune Nolan, souriant, gentil et éveillé. Mon coup de cœur sera pour nos amis chers qui nous manqueront pendant notre périple.

D.2 : Le skating ! D.1 a réussi le miracle de me faire aimer le ski de fond – enfin le skating – et je suis devenu accro. On sort 2 à 3 fois la semaine ; je me ré-ga-le !

 

Dernier coup de gueule en date ?

D.1 : Moi un coup de gueule ? jamais ! c’est D.2 qui gueule.

D.2 : (Hypocrite…) Une librairie grenobloise fort bien connue du quartier piéton, non contente d’ignorer royalement nos emails et courriers, a cependant bien retenu notre adresse email et depuis, sans un mot de réponse ne serait-ce que par courtoisie, nous inonde de mails à caractère promotionnel. Bel esprit ! Ca m’a un petit peu mis en colère.

 

Des chiffres ?

D.1 : Une quinzaine de semaines…

D.2 : 737. Pas l’avion, la facture de notre matériel vidéonumérique, acquis au Studio Givet en ville – que l’on recommande chaudement pour l’accueil, la sympathie et le professionnalisme.

 

Des liens ?

http://www.himalaya.asso.fr/

 

Morceaux choisis

« Ne croyez surtout pas que je vous ignore mais en ce moment c’est la folie douce ici chez Trespass avec la nouvelle collection et les vacances qui arrivent à grands pas. »

– Elisabeth Viguie-Culshaw

Business Development France

TRESPASS

Facebooktwitterlinkedinyoutubevimeoinstagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.